Dans ce dispositif, trois poules entraînées pour la scène réalisent un show inédit. Donnez-­leur un peu de nourriture et elles vous dévoileront comme par magie tout leur talent de musiciennes...
Une surface sensible sur laquelle les poules se déplacent récupère les chocs qu'elles donnent avec leur bec en mangeant ou en se déplaçant. Le signal audio est traité en direct et s'intègre à une composition sonore minimaliste.

Dans cette installation, le collectif offre un espace de créativité et d'expression au volatile le plus asservi. Et questionne ainsi les rapports que nous entretenons avec l’animal dans nos societés contemporaines. Encore souvent trop perçus comme des etres non sensibles, non dotés de capacité à créer.

 

Tunis 2010 (Cathédrale de Carthage).