Depuis 2009, en partenariat avec transcultures (centre d'art interdisciplinaire et électronique à Mons) et l'école d'art supérieur ARTS2 (Mons) se déroule le programme d’échange "Émergences Sonores". Ces workshops ont lieu 3 semaines complètes dans l'année et ont pour but d'initier les étudiants aux arts sonores et numériques. Les projets développés les plus convaincants sont ensuite présentés une première fois lors du festival City Sonic.

Si l’expérience est réussie la pièce est bien souvent diffusée internationalement par transcultures via son réseau, offrant ainsi aux étudiants une première approche professionnelle complète, et pour les plus brillants un début de carrière. 

 

Voici quelques uns des projets développés lors de ces workshops:

 

Emmanuel Selva, "Bending cube", City Sonic 2013.

Ce cube se présente aux spectateurs tel un nouvel instrument de musique, sans qu’aucune connaissance dans le domaine ne soit demandée. Il s’agit de récupérer des circuits électroniques provenant de jouets musicaux et de les modifier afin de créer de nouvelles sonorités. Ce cube est comme la partie visible d’un laboratoire de recherche, le résultat d’essais. Les courts circuits effectués sur l’électronique de base offrent plusieurs gammes de sonorités accessibles au public grâce à différents boutons et potentiomètres.

  "Bending cube", City Sonic 2013.

 

 

Vivian Barigand et Arnaud Eckhout, Twist, City Sonic (2013).

 Twist d'Arnaud Eeckhout et Vivian Barigand (Be) – émergences sonores – Arts²-) Twist (torsion/se tortiller) est un mur recouvert presque intégralement d’une feuille d’aluminium alimentaire mouvante. A l’aide d’une série de petits moteurs, la surface argentée se déforme et ondule dans un mouvement hypnotique et sonore. Il s’agit d’une pièce totalement acoustique, sans aucune amplification, d’une tonalité métallique et organique. L’objet quotidien est magnifié ; surdimensionné. Twist crée également un univers visuel, reflétant l’espace d’exposition et les spectateurs, les entraînant dans un ballet fait d’ombres, de lumières et de motifs abstraits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Twist, City Sonic (2013).

 

 

  

 

Vivian Barigand (Be) : Geometric Space

Geometric Space est une structure modulaire qui s’adapte au lieu, au minimum 4 modules dans un espace. La triangularité des modules et la lenteur des bras, jouent avec cette idée d’hypnotisme. La lenteur est importante pour accéder à la contemplation, l’aspect sonore y est travaillé de manière à voir différents temps s’écouler et apparaître progressivement. La composition est jouée par une armée géométrique d’élastiques colorés, de cette manière une ambiance spatial et psychédélique se dégage, de module en module le spectateur peut repérer des boucles, qui deviennent aléatoire, lorsque les bras se croisent.

 

 

 Geometric Space, City Sonic (2013).

 

 

 

Arnaud Eeckhout & Sébastien Herickx - Ping Song

Sur cette table de ping pong a priori banale, chaque toucher de balle et coup de raquette donne pourtant des effets sonores inattendus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Arnaud Eeckhout & Sébastien Herickx , Ping Song, workshop Emergences sonores (2009).

 

 

 

Christopher Ferandez, "Trigger body object", City Sonic 2013.

Trigger Body Object est une installation sonore dont le principe est d’assigner un son à la forme ou encore la texture d’objets du quotidien reconstitués, devenus hybrides.

Les déplacements du spectateur dans l’espace déterminé déclenchent des nappes d’ambiances progressives et imprégnantes. Celles-ci sont rehaussées par les sons générés lorsque le spectateur entre en contact physique avec les objets. L’énergie du corps étant l’unique actionneur de l’installation. 

 "Trigger body object", City Sonic 2013.